À propos

Un journal du matin suffira toujours à me donner de mes nouvelles : …

A.B.

Ici un journal, pour ne pas dire un blog, commencé il y a quelques années et qui hésite (encore) à être lu… Pas de construction logique ni de fil directeur, la rêverie guidera qui veut entre des projets, des commandes, des aspirations et des souvenirs.

À propos – Après un bac scientifique, des études de lettres, d’histoire et d’histoire de l’art, j’apprends à l’école Camondo l’architecture, le design et la communication visuelle. Il me semble aujourd’hui que j’ai autant été formée par des rencontres, des lieux, des livres, et la musique bien-sûr, que par ces longues études supérieures…
Je débute mon activité professionnelle d’artiste-auteur (Maison des Artistes) en novembre 2000. Cette activité s’articule principalement autour du graphisme ; en parallèle, je poursuis au long cours une forme de recherche plus artistique et plastique, en développant mes propres moyens d’expression. Depuis quelques années, je m’oriente à faire prédominer cette dimension artistique dans ma pratique professionnelle.

À partir de janvier 2018, j’ai installé mon atelier dans des projets d’occupation temporaire : aux Grands Voisins (ancien hôpital Saint Vincent de Paul, Paris 14e), jusqu’en septembre 2020, puis à l’Espace Voltaire (Paris 11e), de septembre 2020 à septembre 2022.
Ces « écosystèmes » regroupant artistes, associations, entreprises de l’économie sociale et solidaire, mais aussi centres d’hébergement d’urgence et accueil pour demandeurs d’asile, ont résonné particulièrement avec une forme d’engagement pour et avec les autres que je porte depuis toujours. Outre mon activité, j’ai pu participer à divers projets collectifs, et plus généralement à la dynamique de ces sites – dont l’énergie et l’enthousiasme m’ont permis de réinventer ma créativité, et de donner un élan plus artistique à mon travail ; ceci s’est traduit par des projets artistiques, des expositions collectives, des expérimentations d’organisation sociétale… et aussi des fêtes mémorables. Je garde de ces lieux une ‘famille’, des souvenirs et des expériences qui m’ont changée durablement.